Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

QUESTIONS PRATIQUES

Je consulte en ligne via Skype, Messenger, WhatsApp... et à domicile dans le département des Pyrénées Atlantiques. Possibilité d'organiser des ateliers ou des stages sur demande.  
Les séances ont généralement lieu une fois tous les quinze jours et durent environ 60 minutes. La fréquence est déterminée avec vous en fonction de votre problématique mais aussi selon vos disponibilités et les miennes. Elle peut être réajustée à tout moment en fonction de vos besoins et de votre évolution. Vous pouvez bien évidemment interrompre l’accompagnement lorsque vous le désirez.
Le nombre de séances dépend de plusieurs facteurs dont les objectifs thérapeutiques, la gravité des problèmes rencontrés et, bien sûr, votre volonté de participer activement. Une personne peut venir consulter une ou deux fois ou peut choisir de continuer jusqu'à ce qu'elle ait atteint ses objectifs d'amélioration de vie.
Chaque séance individuelle coûte 50 euros. Des facilités de paiement peuvent être envisagées en cas de difficultés financières.
Les consultations ne sont prises en charge ni par la Sécurité Sociale ni par la mutuelle.
J'accepte le paiement par chèque ou virement bancaire.
Si vous souhaitez reporter ou annuler une séance, vous devez prévenir dès que possible, de préférence par SMS.

POUR MIEUX COMPRENDRE

L’interface avec un écran peut faire peur et laisser craindre une perte de qualité dans le contact. Cependant, l’écran est vite oublié lorsque les acteurs se centrent sur la problématique. Par ailleurs, la pandémie a incité très largement le développement de la prise en charge par le biais des outils numériques. De nombreuses publications témoignent sur le sujet et des études d'experts réalisées par la Société Internationale pour la Santé Mentale en Ligne (ISMHO) ont démontré l'efficacité des thérapies en ligne. En France, il est même reconnu que « la téléconsultation constitue une voie nouvelle pour faciliter l’accès des citoyens aux soins sur l’ensemble du territoire. » (ameli.fr). Enfin, la possibilité de communiquer par messagerie entre les séances garantit une relation continue.
La consultation à distance vous permet d’obtenir un rendez-vous et une prise en charge plus rapide, avec des propositions de créneaux plus larges et variés. Elle facilite le conseil, et les avis mêmes brefs. Elle évite les déplacements ce qui est utile pour ceux dont les horaires de travail sont décalés, ceux dont l’emploi du temps est chargé, ou ceux qui vivent loin d’un lieu de soin. Elles sont facilitatrices pour les personnes introverties ou timides, les personnes atteintes physiquement (maladie, handicap), les personnes phobiques (sociale, scolaire, agoraphobie...).
Le premier critère est le sérieux de la personne. Vous pouvez l’évaluer par son parcours, son expérience, mais le plus simple reste le bouche à oreille ou les avis des autres bénéficiaires. Mais cela ne suffit pas. Les études réalisées sur ce sujet démontrent que l’alliance thérapeutique est un des facteurs essentiels dans la réussite d’une thérapie, comme en témoigne cet article. Il est donc important de se sentir à l’aise et en confiance avec son thérapeute. Fiez-vous à votre ressenti lors des premiers échanges.
La thérapie s’adresse à des personnes en état de souffrance psychologique. Elle met en conscience les fonctionnements qui en sont à l’origine et permet de s’en libérer. Le coaching s’adresse quant à lui à des personnes disposants d’une bonne santé mentale. Il vise l’atteinte d’objectifs de vie définis avec la personne et ce via la mobilisation de ses ressources. Toutes deux sont des démarches de changement où la personne acquiert de nouveaux outils pour devenir plus autonome.
Dans sa pratique, le thérapeute intégratif met en place des stratégies thérapeutiques variées, structurées et créatives, empruntées aux différents courants de la psychothérapie (Thérapies comportementales et cognitives, psychothérapies analytiques, psychothérapies humanistes comme l’hypnose ou la PNL, psychothérapies systémiques familiale et de couple, …). Le thérapeute intégratif se forme à plusieurs approches thérapeutiques afin de pouvoir utiliser les outils les plus efficaces, qui conviendront le mieux à la personne et à sa problématique.
La TCC a pour objectif de modifier les pensées ou les comportements handicapants voire invalidants, ou d’en développer de nouveaux mieux adaptés aux situations. Elle change votre vie et accroît votre bien-être La TCC utilise un style relationnel spécifique dans lequel le thérapeute développe un esprit de collaboration. Une alliance positive se noue entre le patient et le thérapeute. Ils interagissent comme deux chercheurs travaillant sur un problème commun à propos duquel ils formulent des hypothèses. Le thérapeute définit alors avec le patient les objectifs thérapeutiques spécifiques. Elle suscite des espoirs de changement et des attentes positives d’efficacité. De ce fait, elle restaure le moral et fait appel à l’optimisme. Le patient est actif dans la thérapie. En effet, il développe, en s’appuyant sur le thérapeute, la capacité d’agir sur son propre problème en le comprenant mieux et en disposant d’une véritable boîte à outils. Il acquière de nouveaux comportements et pensées par le biais d’exercices adaptés à son rythme. La TCC est une thérapie brève limitée dans le temps avec un nombre de séances variable, de quelques semaines à quelques mois. La TCC est validée scientifiquement et repose sur une méthodologie directement issue de la méthode expérimentale, appliquée au cas particulier d’une personne. En fonction des objectifs fixés au départ par le patient, nous savons par ailleurs si la thérapie a échoué ou réussi grâce aux évaluations effectuées tout au long de la thérapie.

N’hésitez pas à m’écrire pour un besoin particulier.

Contactez-moi